AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 I. Géographie et exploration

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orphéem
[Staff PNJ] ¤ Reflet Incarné ¤

avatar

Nombre de messages : 88
Je suis : Le compte Commun d'Eionir
Nature & particularité(s) : Reflet d'une Muse, Matrice d'éphémères.
Date d'inscription : 21/04/2008

Songe esquissé
Race & Aptitudes: Il influe sur tout l'Eionir
Nom du perso: On le confond souvent avec la Fatalité.
Idéologie: Aucune

MessageSujet: I. Géographie et exploration   Ven 16 Mai 2008 - 1:32

L'Eionir a une géographie bien particulière, une logique, loin d'être identique à ce que vous connaissez. L'Eionir n'est pas une planète et n'est donc pas sphérique, il symbolise la renaissance, la réincarnation et donc une certaine forme d'infini. Ainsi, ne s‘achève-t-il jamais. Comme le cycle de l’infini (le 8 inversé) ou le serpent Ouroboros qui se mord la queue : un cycle qui n’a jamais ni début ni fin.
N’y cherchez donc pas de logique Terrestre : il n’y en a pas !


1. Explorations des Premiers Paysages


L'Eionir est divisé en plusieurs régions, constituées de paysages différents. Fonctionnant principalement par strates, bien qu'il ait un point d'origine, considéré comme le centre, l’Eionir paraît infini quel que soit son repère dans l’espace.
Il n'est pas nécessaire de vraiment comprendre sa géographie, c'est juste une approche.

Suivant le temps ou l’exploration que votre personnage est censé avoir passé/parcouru en Eionir, vous découvrirez de nouvelles contrées précédemment cachées, en des sous-forums invisibles aux non-initiés.
Je ne décrirai donc pas, chaque paysage du monde pour ne pas spoiler les nouveaux arrivants, je me contenterai d’expliquer ceux qui sont visibles de tous. Pour une description plus détaillée, il suffira de lire les post-it/prémonition d’Orphéem à l’intérieur de chaque forum.



  • Nifflheim, paysage de brumes et de marais, dont l’étrange brouillard semble naître d’une des parois du Judecca, fruit du dégel du Léthé et d’une source… chaude ? Le Nifflheim n’a rien de visiblement vivant, même si le mouvement est perceptible. Ici, tout ce qui pourrait être beau, prévient un danger. On ne sait s’il a une fin, ceux qui sont parti l’explorer… n’en sont jamais revenu. Selon certains, il recèlerait de trésors, de vieux souvenirs… à découvrir.

  • Océanide, immensité marine à jamais obscure, composée non pas d'eau mais de Léthé un peu plus amer et salé ; qui a le goût de larmes dont il est majoritairement composé (souvenez-vous que chaque Éphémère pleure en arrivant). Couvert d’un ciel d’encre qu’une myriade d’étoiles constelle (représentant chaque nouvel endormi quelque soit son monde originel), se reflétant dans l’eau insondable. Le courant vous rabattra quoi qu’il arrive, vers les terres. Comme le Nifflheim, nul n’est jamais revenu d’expéditions sur ses eaux tièdes, l’Océanide n’aurait ni fond, ni fin.

  • Judecca, un univers de glace en forme de sablier gigantesque, une sorte de banquise qui fait office de verre. L'eau glacée de Judecca est appelée le Léthé (comme toute forme liquide, on ne l'appelle pas "eau" mais "Léthé"). On ne peut distinguer son sommet, mais à un certain niveau (là où un sablier semble se racornir), on peut voir de l'extérieur une variance de couleur, comme des nuées. C'est l'effet de Io, son soleil intérieur. Le Judecca est soutenu par le Sanctuaire qui en entoure une faible parcelle que submerge ensuite l’Océanide et le Nifflheim.

  • Sanctuaire, des monolithes gigantesques soutiennent le sablier Judecca, à leur base, c'est une terre esseulée peuplées de rochers et... de papillons. Des éphémères qui volettent à tout va, formant un ballet vivant dans ce monde d'isolement et de brises. En accolant son oreille à l’une des pierre, l’on peut entendre un bruissement étrange, comme du sable qui s’écoulerait en la roche, vers les entrailles de ce monde… L’on y trouve aussi, des pommes d’or semées à tout va, en offrande à l’innomé. Il est dit, que la présence des pommes n’est pas innocente, qu’un chemin vers l’Eden, y serait dissimulé.


< Retour au Sommaire >

Une question ?
Revenir en haut Aller en bas
http://elledupomme.deviantart.com/
Orphéem
[Staff PNJ] ¤ Reflet Incarné ¤

avatar

Nombre de messages : 88
Je suis : Le compte Commun d'Eionir
Nature & particularité(s) : Reflet d'une Muse, Matrice d'éphémères.
Date d'inscription : 21/04/2008

Songe esquissé
Race & Aptitudes: Il influe sur tout l'Eionir
Nom du perso: On le confond souvent avec la Fatalité.
Idéologie: Aucune

MessageSujet: I. Géographie et exploration   Jeu 19 Mar 2009 - 21:42

2. Les Nuits Éternelles


On ne sait pas où se situe l'Eionir et dans quoi, mais ses cieux sont plongés dans l'obscurité pour l'éternité...

La seule réelle lumière est celle d'Io qui perce un peu de Judecca, éclairant par l'effet de réverbération, tout le sablier ainsi que les environs du Sanctuaire ; au sein de ce dernier, c'est comme un coucher de soleil qui ne se termine jamais, des couleurs chatoyantes, des ombres grandies, et des papillons blancs qui y batifolent ; ce qui donne l'impression aux frontières des contrées voisines de celui-ci (Nifflheim et l'Océanide), d'une nuit tombante.
Il n'y a qu'en Océanide que l'on parvient à voir clairement les étoiles : on en distingue quelques unes aux limites du Sanctuaire, mais il n'est pas possible de les discerner dans le Niflheim.

Les constellations varient sans cesse, ce sont en fait la représentation des âmes endormies. Ce sont les Rêveurs qui apparaissent, comme des astres inaccessibles dont l'intensité dépend de l'individu et de son rêve.

Judecca, vu de loin, donne l'impression d'être un phare qui amènera les âmes perdues à suivre sa lueur. Pour le pire ou le meilleur.


< Retour au Sommaire >

Une question ?
Revenir en haut Aller en bas
http://elledupomme.deviantart.com/
 
I. Géographie et exploration
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» exploration (pv Mine de charbon)
» [Histoire et Géographie] Frontières, Rois etc
» Exploration des lieux, recherche...
» L'exploration de la terre des morts
» Géographie 01. Les grandes régions du monde !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Onirie :: ¤ Eionir ¤ :: Le Miroir des Limbes :: ¤ Encyclopædia ¤-
Sauter vers: